Faisons connaissance avec le joueur espagnol « PeterPorker » qui a réussi à tirer son épingle du jeu sur les SNG JAQKPOT à 50 € sur partypoker.es. En effet, après avoir vu le multiplicateur x 10 000 s’afficher, portant le prizepool total à 500 000€, il est parvenu à prendre le dessus sur ses adversaires et à remporter les 400 000 € de la première place.

Bonjour, Gonzalo. Une grande partie de la communauté du poker espagnol te connaît déjà. Peux-tu te présenter en quelques mots pour les lecteurs du blog de partypoker ?

Bonjour. Je m’appelle Gonzalo, j’ai 25 ans et je pratique le poker professionnellement. Je me suis spécialisé dans le format des SNG JAQKPOT et je suis également coach de Educapoker (poker school espagnole).

Nous n’en sommes encore qu’au début de l’année 2020, mais le moindre que l’on puisse dire c’est que tu as réalisé d’incroyables performances depuis le début de l’année, n’est-ce pas ?

Oui, en effet ! Ce début d’année a été incroyable en ce qui concerne le poker. Tout d’abord, en janvier, j’ai gagné le Main Event des Winter Series. J’ai fait une petite pause d’un mois, et à la mi-février, j’ai repris l’activité et voici maintenant cette incroyable performance. Bien sûr, c’est une excellente façon de commencer l’année et j’espère que cette bonne série continuera.

Peux-tu nous raconter ce que tu as ressenti quand, après t’être enregistré sur un SNG JAQKPOT à 50 €, tu as vu apparaître le multiplicateur x 10 000 et le prizepool à 500 000 € ?

Lorsque la roulette s’est arrêtée sur 500 000 €, j’ai été quelque peu étourdi et il m’a fallu quelques secondes pour réagir. A ce moment là j’avais deux autres parties en cours, donc je me suis empressé de les bazarder afin de pouvoir me concentrer exclusivement sur celle à 500 000 € ! Bien sûr j’ai essayé de développer mon meilleur jeu, même si le stress a été omniprésent pendant toute la partie… mon cœur s’en souvient encore !

Est-ce que du fait de l’énorme prizepool, tu as changé quelque chose à ta stratégie habituelle en SNG JAQKPOT?

J’ai essayé de ne pas apporter trop de variations à ma stratégie habituelle, mais je mentirais si je ne reconnaissais pas que j’ai fait quelques petites adaptations compte tenu du prizepool et de la manière dont je m’attendais à ce que mes adversaires jouent cette partie.

Tes adversaires t’ont-ils donné du fil à retordre ? Te souviens-tu d’un moment particulièrement tendu ou une décision cruciale qui t’a permis de remporter la partie ?

Il n’est jamais facile de gagner un SNG JAQKPOT et encore moins, quand le prizepool en jeu est aussi important. Je me souviens que dès le début, je me suis retrouvé dans une position confortable en jetons et j’ai perdu un coup important face à l’adversaire à ma droite. Ce dernier avait fait tapis avec sa paire de 4, et j’ai payé avec les AA, qui ont volé en éclats après qu’un 4 tombe au flop. Suite à ce coup, je me suis retrouvé short stack, mais j’ai heureusement réussi à inverser la tendance et à remporter la victoire.

Tu as remporté les 400 000 € de la victoire à 4 heures du matin. Peux-tu nous décrire comment tu as fêté ta victoire ? Dans quel état d’esprit t’es-tu réveillé le lendemain ?

En effet ! J’ai gagné le SNG à 4h15 et la première chose que j’ai fait c’est de courir vers la chambre de ma mère pour la réveiller et lui expliquer ce que je venais de faire. Elle est allée dans ma chambre pour vérifier ce que je lui disais et on a essayé de réaliser ! Nous avons au moins passé une heure à discuter vu qu’elle était incapable de se rendormir. J’ai également parlé avec les quelques amis du poker qui étaient encore réveillés. Il m’a été impossible de m’endormir jusqu’au lendemain à midi à cause des émotions qui étaient trop fortes. Résultat des courses, j’en ai profité pour regarder des séries à la TV, parler avec d’autres amis qui se réveillaient progressivement… bref, pour assimiler ce qu’il venait de m’arriver.

Est-ce que tu penses que tes dernières perfs changeront quelque chose à tes habitudes de jeu ?

Mes habitudes au poker resteront les mêmes : continuer à étudier, améliorer mon jeu et monter de limites. Je veux que les paliers que je franchis, le soient parce que mes connaissances s’améliorent et que mon jeu aux tables s’améliore aussi, et pas seulement parce que j’ai plus de bankroll qu’avant… ce serait une mauvaise approche.

Et dernière question: comment tu vis cette période de quarantaine sachant que tu as ton compte en banque qui vient de gonfler de 400 000€ ?

La situation actuelle n’est facile à vivre pour personne. C’est vrai que c’est étrange de réaliser ce genre de perf’ et de ne pas pouvoir sortir pour fêter cela avec sa famille et ses amis. Mais aucun doute que ces célébrations sont simplement reportées à dans quelques mois et on fêtera cela comme il se doit.

Merci pour avoir répondu à nos questions.

Merci beaucoup à tout l’équipe de partypoker. A bientôt pour de nouvelles perfs’.

Partager.

Les commentaires sont fermés.